BEL OISEAU
(Le pigeon de Nicobar)
(1er PRIX du Dr Lucas - Sté Académique de Nantes et Loire-Atlantique 2016)



 

 




Parlez-moi bel oiseau de vos îles lointaines
Qui vous donne l’habit d’arc-en-ciel irisé
Et le pas martelé des femmes chics, hautaines
Sur les podiums de stars que l’on voit pavoiser. 

Sont-elles entre des eaux turquoises et limpides
Paradis, séquestré par quelque âpre gardien,
Que l’on craint d’abîmer par nuisances stupides…
Nicobar dites-vous… dans l’Océan Indien ?

Gardez-vous la forêt, la mangrove secrètes
Où vos roucoulements s’entendent à couvert
Dans le sombre du nid, vos couvaisons discrètes
Fuyant cage et méfaits, votre éclat le revers ?

Le Simorgh aurait-il pour sublimer son mythe
Saisi votre camail et chatoiement cuivré
Qu’avivent vos amours et que l’envie imite ?
Le beau frôle les cœurs pour mieux les enivrer. 

Quand votre aile au soleil éclabousse le rêve
Évoquant les pigeons, comment ne pas brosser
Le portrait lumineux qui sur la liste grève
La besogne du monde au genre menacé.

                                                            dgl

L’ÉCHAPPÉE 
(1er Prix Association Encres Vives et CAC Cholet 2015)


 

 

 



Par l’opportune faille
À couvert sous la mousse 
Poussée à la surface 
L’onde éblouie écoule 
Son babil cristallin 
Sur le bord de pierraille 
D’une flaque de ciel 
Où courent les nuages 

Sautant d’une margelle 
S’affranchit le trop-plein 
En guirlande limpide 
Sur la pente en dévers 
Entre le roc, l’argile 
Jusqu’au creux de l’ornière
 
Entaille dans le pré 
Contre les tiges grêles 
Le ru trotte et bondit 
Éclabousse la prèle 
Disparaît sous le gué 
Bouillonnant ressurgit 
S’échappe de sa source 
En clins d’œil de soleil 
Chante vers nul retour 
Donner vie à la plaine. 

                     dgl  

ANCRAGE 
(1er Prix Arts et Lettres de France - Bordeaux 2015)


 

 




Il tapote sa cuisse au rythme saccadé
D'un vieil air de marin, rivé dans sa mémoire 
Que jeune homme il chantait, le regard évadé, 
Vers les océans fous, creux et crêtes de moire.
 
La terre l'a planté dans ses sillons bourbeux,
La racine profonde égale à sa lignée,
Accoré dans son clan d'hommes guère verbeux, 
Aurochs à l'âme franche et l'humeur résignée.
 
Il a tramé son sort à son amour vital,
Aux rives du devoir amarré ses chimères, 
De ses gènes produit son plus beau récital, 
Écopé les reflux des écumes amères. 

Il se voit, les yeux clos, chevauchant le beaupré, 
Intrépide gabier sans contrainte ni charge 
Sillonner l'océan vers l'horizon pourpré, 
Cueillant aux aléas les ivresses du large. 

Quand son petit enfant se serre sur son cœur 
Bien plus fort que son rêve, il goute la caresse 
D'un passé sans regret qu'il parcourt en vainqueur 
Bercé par le roulis d'une mer de tendresse. 
                                                                                                                                                                                              dgl

           PALMARÉS

Sté Littéraire et Artistique de La Baule

1991
-Tendre Amour (Lettre d'amour) - 2ème Prix

Grand Prix Amitié Solidarité de PAU

1991
- Que ne suis-je né chien (Humour) - 1er Prix

Sté Académique de Nantes et Loire-Atlantique :

 1991
- L'attente (Sonnet) - 6ème Prix
5ème Prix pour un ensemble de poèmes :
- Somnolence (Ballade)
- Vent d'été (Rondel)
- Automne (Sonnet)
2015
2ème Prix pour un ensemble de poèmes :
- Sur la grève (classique)
- Au creux de la nature (sonnet)
- Invisible amoureux (classique)
- Déraison (classique)
2016
1er Prix pour un ensemble de poèmes :
- Bel oiseau (classique)
- L'océan (sonnet)
- Marcheur solitaire (classique)
- Plonge dans ta soif ta plume exigence (classique)

Ass Théâtre & Poésie de Brière de St-Johachim (44)
2013
- Au tréfonds de mon être (sonnet) - 3ème Prix
2014
- Éclatante lande (sonnet) - 1er Prix

L'Essor Poétique de La Roche-Sur-Yon :
2014
- J'aime musarder (poésie libérée) - 3ème Prix

Sté Arts et Lettres de France de Bordeaux :
2014
- Gwenn ha du (sonnet) - 1er accessit
- Sous la dentelle (triolet) - 1er accessit
2015
- Ancrage (classique) - 1er Prix
- Des Guettes aux Palus (classique) - 1ère mention
2016
- Des glands (humour) - 1er accessit
- Tango (classique) - 1er accessit
- Sur la falaise (ballade) - 1er accessit

Concours Heure du Poème de Troyes :​
2016
- Pêcheur de métaphores (calligramme) - 2e mention
- Liberté du vent (classique) - 1ère mention

Association Encres Vives et CAC de Cholet :
2014
- L'île de mes joies (poésie libre) - 2ème Prix
2015
- L'échappée (poésie libre) - 1er Prix
2019
Le théâtre d' Honoré ( NOUVELLE) - 2ème Prix

Conseils à un jeune poète
​​
PLONGE DANS TA SOIF TA PLUME EXIGEANTE

Danse sans filet jeune âme poète
Musique accrochée au train de tes vers
Livre sur la piste en état de fête
Tes émois féconds, tes yeux d'univers.

Cueille la rosée au bord du pétale
Le rouge matin sur elle penché
Bois sur tes doigts gourds sa rime vitale
Que le rai filtrant tente d'assécher.

Glisse dans l'éther sur les brumes douces
Sous tes pieds le monde aux décors divins
Regarde la vie, arbres, rocs et mousses
Les ruisseaux pressés, le creux des ravins.

Écoute les cœurs en résilience
Les chants des enfants vers les cieux leurs mains
Le charivari dans ta conscience
Les frémissements courir les chemins.

Plonge dans ta soif ta plume exigeante
De tes mots choisis livre ta raison
Controversée et... même dérangeante
Ne suis de ton pas nul diapason.

                                         dgl